Forum officiel de la guilde roleplay Héritage de Perenolde - Kirin Tor EU


    L'ennemie de tous

    Partagez
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 549
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Nouvelle-Powbury

    L'ennemie de tous

    Message par Delvin Sulfurie le Sam 30 Sep - 18:14


    Thème musical du texte:


    Le réveil était difficile pour certains nouveaux habitants de la Nouvelle-Powbury, leurs vieux os devaient les faire souffrir après tout ce qu'ils avaient vécu.

    Certains cherchaient leurs marques dans les rues sinueuses de la petite ville, arrachant quelques affiches de propagande dans leur sillon. Toujours armés, ils parcouraient la ville assez bruyamment, et bien qu'ils n'étaient pas vraiment discrets personne ne leur prêtaient attention.  La nuit les dissimulait si bien, les villageois confondaient facilement une sentinelle d'une autre.

    L'air saoul, un de ces nouveaux habitants sortait tout juste du cimetière pour rejoindre la taverne le "Fringant." Il n'apprécierait pas le nom s'il savait lire mais à quoi bon, pensait-il seulement?

    Un vent frais se leva sur la Nouvelle-Powbury, un manteau de brume pénétrait les maisons mal isolées, le commun des nuits de l'hiver venant. Quelques cris s'échappèrent de ces masures, jusqu'ici rien d'extraordinaire depuis le récent changement de propriétaire.

    Mais quelque chose aurait pu interpeller les habitants, pourquoi les gardes titubaient-ils autant?


    Blottit dans son patchwork de tissu, un homme fixait un feu aux couleurs surnaturelles. L'air pensif, tout était en désordre autour de lui et les flammes ne semblaient pas pouvoir réchauffer cet âtre glacial. Clignant à peine des yeux, il ne semblait pas vouloir être dérangé.

    Mais il en fut autrement, un autre homme fit irruption dans la pièce, tout aussi mal vécu que son interlocuteur. "Tout est prêt." Dit-il d'une voix douce et posée.

    L'homme assied au coin du feu ne lui répondit pas et seul un crispe nerveux sur son visage pouvait affirmer qu'il l'avait bel et bien écouté.

    Sans se faire attendre, le second homme retourna d'où il venait en saluant une femme qui attendait à la porte, il lui glissa ces mots : "Convoquez le conseil, tout est prêt."

    Sa réponse ne fut qu'un hochement de tête, elle s'écarta immédiatement en fixant le sol qui semblait craqueler à chacun de ses pas. D'un geste de la main maladroit, elle déblaya une alcôve qui donnait sur une petite fenêtre.

    Un visiteur l'y attendait, elle lui chuchota quelques mots avant d'à nouveau dissimuler le passage secret.


    Le réveil fut plus brutal pour Laurence le Dingue, tiré de son sommeil par un fracas au rez-de-chaussée. Son cœur se mit à battre la chamade, sa main portée à son bâton il regarda par la fenêtre alors que la lueur d'Argus transperçait quelques voiles de brumes.

    Les gardes n'étaient pas saouls, les gardes étaient morts. Celui qui allait à la taverne revenait bel et bien du cimetière où il y avait reposé plus de trente ans.

    Ses yeux s'écarquillèrent, il se parla à lui-même de sa voix chevrotante. "L'ennemie de tous les hommes." Il se répéta cela de nombreuses voix en serrant toujours plus fort son bâton pour finalement crier. "Le culte des Damnés !"


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 5:00