Forum officiel de la guilde roleplay Héritage de Perenolde - Kirin Tor EU


    Lois de la baronnerie de Powbury

    Partagez
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 515
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Powbury

    Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Delvin Sulfurie le Dim 29 Juin - 21:30

    Lois en vigueur dans le domaine de Powbury.


    Suite à la récente décision du maître de ces terres, la région de Powbury et les terres avoisinantes, les terres appartenant à la maison Sulfurie recevront désormais justice et compassion car de nouvelles lois sont désormais décrétées :

    Article 1-1 : Les terres de la maison Sulfurie n'ont d'appartenance que le Syndicat.
    Article 1-2 : L'unique dirigeant des terres de Powbury est le Baron Sulfurie.
    Article 1-3 : L'ensemble des habitants des terres de la maison Sulfurie devront prouver une appartenance absolue auprès du Syndicat et ce qu'importe le prix.
    Article 1-4 : Les terres de la maison Sulfurie se composent de la baronnerie de Powbury et de la tour de Guet-Argent ainsi que les campagnes avoisinantes.
    Article 1-5 : La maison Sulfurie est vassale à la maison régnante du Syndicat, la maison Perenolde.

    Titre de noblesse.


    Article 2-1 : Tout titre de noblesse ne sera valable que sous l'accord d'un membre de la famille Sulfurie.
    Article 2-2 : Tout titre de noblesse ne sera accordé que par un membre de la famille Sulfurie.
    Article 2-3 : Les titres de noblesse à haute-responsabilité ne seront accordés que sous l'accord du seigneur de ces terres.
    Article 2-4 : Seul un membre de la famille Sulfurie peut posséder un quelconque titre de noblesse à haute-responsabilité.
    Article : 2-5 : En cas de mort subite du maître de ces terres, le mâle le plus âgé prendra la gouvernance de l'ensemble des terres appartenant au défunt. Si aucun mâle subsiste, la femelle la plus âgée prendra la gouvernance, si aucune femelle subsiste, l'ensemble des terres Sulfurie reviendra immédiatement au doyen de la famille Sulfurie. Si dans les heures les plus noires, la maison Sulfurie venait à disparaitre, l'ensemble des terres de Powbury seront cédées à la famille régnante du Syndicat.

    Droit sur la race


    Article 3-1 : Les terres de Powbury accueillent avec bienfaisance les représentants de la nation d'Alterac.
    Article 3-2 : Les représentants des nations suivantes seront immédiatement soumis à la peine capitale : Stromgarde, Lordaeron, Kul'Tiras.
    Article 3-3 : Les représentants des nations suivantes seront immédiatement soumis à un banissement des terres de Powbury : Dalaran, Gilnéas, Hurlevent.
    Les représentants des ordres suivants seront immédiatement soumis à la peine capitale : Main d'Argent, Aube d'Argent, Croisade d'Argent, forces du Ravenholdt.

    Article 4-1 : Les représentants des races suivantes seront soumis à une mise en geôles avec un possible procès pour connaître le sort qu'il leur sera délivré : Nain, homme touché par la malédiction worgen, gnome, gobelin, elfe de sang, haut elfe.
    Article 4-2 : Les représentants des races suivantes seront soumis à une mise à mort directe et sans aucune forme de procès : Pandaren, draeneï, elfe de la nuit, orc, tauren, troll, non-mort.
    Article 4-3 : Exception sera faite aux races dont l'utilité se verrait déterminante à la maison Sulfurie.
    Article 4-4 : Exception faite au cartel Gentepression dont un seul but commercial.

    Article 5-1 : Tout représentant d'une quelconque nation, ordre ou race devra se plier aux lois du Syndicat de la baronnerie de Powbury.
    Article 5-2 : L'esclavage est autorisé.

    Article 6-1 : Le baron Sulfurie se réserve le droit d'enfermer quiconque, qu'importe son affiliation ou sa race, pour le bon fonctionnement des terres ou l'amusement de la populace.
    Article 6-2 : Le baron Sulfurie se réserve le droit de mise à mort s'il émet le moindre doute sur l'affiliation d'un membre du Syndicat sur ses terres.

    Culte et magies.


    Article 7-1 : L'unique religion acceptée est celle de l'église de la Flamme Éternelle.
    Article 7-2 : Les autres cultes ne sont pas autorisés, les pratiquants recevront la peine capitale par l'autorité locale.
    Article 7-3 : L'utilisation de la fausse Lumière est interdite sous peine de la sanction capitale et la purge de l'ensemble de la famille proche.
    Article 7-4 : La démonologie ou Felmagie n'existe pas, ce n'est qu'une invention de la part des royaumes scélérats, l'utilisation de mots, par la populace, relatifs à ce sujet sera soumis à une semaine de geôles.
    Article 7-5 : La magie relative à la non-mort sera punie par la peine capitale.
    Article 7-6 : Toute insulte à l'encontre d'un prêcheur de l'église de la Flamme Éternelle sera sanctionnée au bon vouloir dudit prêcheur.
    Article 7-7 : La nécromancie est autorisée à Powbury, seuls les prêcheurs de la  Flamme d'Alterac ainsi que les nobles peuvent y avoir accès avec l'autorisation du Seigneur de la ville et du patriarche de la Flamme Éternelle.
    Article 7-8 : L'unique religion acceptée est celle de l'église de la Flamme d'Alterac.

    Article 8 : Toute personne, autre que noble ou militaire, devra se plier aux éxigences mineures des prêcheurs de l'église de la Flamme Éternelle sous peine de plusieurs jours de geôles en fonction de la gravité de l'acte.

    Économie.


    Article 9-1 : Tout commerce, autre que les marchés et foires, devront s'acquitter d'une taxe de 40% pour subvenir à la sécurité des terres.
    Article 9-2 : Le commerce de divers biens ne sont pas touchés par cette taxe : La vente de nourritures, matériel agricole.

    Article 10 : Une famille, dans son intégralité, ne peut obtenir plus de 6 bâtiments commerciaux.

    Article 11 : Toute ouverture de bâtiment commercial devra être annoncée aux autorités locales qui feront parvenir l'information à l'administration commerciale de ces terres.

    Article 12 : La vente d'armes est interdite sous peine de mise en geôles pour une durée de plusieurs années en fonction de la gravité de l'acte.

    Article 13 : En vue de la difficulté à cultiver des terres ces derniers temps, la baronnerie ne percevra que 50% des récoltes des paysans tandis que l'autre moitié sera distribuée aux habitants des villes prioritaires, les paysans étant payés en fonction de leurs récoltes.

    Justice et sanctions liées.


    Article 14 : Justice sera faite au nom du Syndicat sous l'oeil bienveillant de la maison Sulfurie en cas de procès.

    Article 15 : Les procès seront tenus par au minimum un membre de la famille Sulfurie, qu'importe son rang dans celle-ci.

    Article 16 : Toute sanction clamée par un membre de la maison Sulfurie ou un délégué de celle-ci sera immédiate et devra être appliquée sans aucun écart.

    Article 17-1 : Le droit de "Première Nuit" est autorisé aux nobles et membres de la maison Sulfurie, à l'égard de la populace non noble.
    Article 17-2 : Le droit d'adoubement ne sera délivré que par un membre de la famille Sulfurie. Le droit d'adoption est autorisé pour l'ensemble des nobles de la baronnie.

    Article 18-1 : Le duel judiciaire est autorisé à la seule condition que le sujet se manifeste dès le début de l'audience, celui-ci pourra combattre avec l'arme de mêlée qu'il souhaite mais n'obtiendra qu'une armure sommaire en cuir tandis que les juges décideront de l'homme qu'il devra combattre. En cas de victoire, le sujet sera banni des terres du Syndicat, en cas d'échec celui-ci recevra la sanction souhaitée par le juge.
    Article 18-2 : Les nécromanciens s'écartant des préceptes de la Flamme Éternelle d'Alterac ou enfreignant les lois de Powbury seront exécutés sans aucune forme de procès.
    Article 18-2 : Toute personne pratiquant la nécromancie sans l'autorisation du Seigneur de Powbury ou du patriarche de la Sainte Flamme sera exécutée sans aucune forme de procès.
    Article 18-3 : Chaque pratiquant à la nécromancie devra en fin de semaine rendre des comptes au patriarche de la Sainte Flamme, une absence non justifiée sera condamnée d'exécution sans aucune forme de procès.
    Lois 18-4 : Le viol est autorisé à l'égard des familles non militarisées.

    Classes sociales.


    Article 19 : La protestation, la révolte, la sécession sera punie par la peine capitale de l'ensemble des insurgés.

    Article 20 : Tout citoyen peut monter dans les échelons sociaux moyennant une forte somme d'argent et l'accord de la famille Sulfurie.

    Article 21-1 : Le tiers-état est constitué des paysans, marchands, bâtisseurs.
    Article 21-2 : Le tiers-états se doit de tenir une obeissance absolue envers les autres échelons sociaux supérieurs.Article 21-3 : Les rixes organisées sont désormais autorisées à la limite que celles-ci ne doivent pas être mortelles.
    Article 21-4 : Une aide sera versée aux hommes et aux femmes qui enfantent plus de dix enfants et dont la moitié est incorporée dans les forces Sulfurie.
    Article 21-5 : Les divers lieux de joie sont désormais acceptés et ne peuvent faire l'objet de réprimande de la part de la Flamme d'Alterac.
    Article 21-6 : Une aide sera versée à ceux qui contribuent à l'aménagement de la ville de Trondlak, autour du fort Trondlak.

    Article 22 : L'esclavage est autorisé à la noblesse, à la limite de cinq esclaves par personne, au delà une permission sera nécessaire.

    Article 23-1 : L'armée est un échelon plus haut que le Tiers-état.
    Article 23-2 : L'armée est représentée par les forces en armes délégués par la maison Sulfurie. La milice n'est pas considéré comme faisant partit de l'armée car celle-ci n'est utilisée que pendant une courte période et en cas d'urgence.
    Article 23-3 : L'armée se doit de servir et protéger les interêts de tous ainsi que de mettre en oeuvre les lois de ces terres.
    Article 23-4 : Les forces armées des Terres Mornes qui étaient retenues prisonnières sont désormais libres et sont, de facto, incorporées dans les forces armées de la maison Sulfurie.
    Article 23-5 : Toute violence injustifiée émise à l'encontre des anciens combattants des Terres Mornes sera soldée par deux ans d'emprisonnement, trois coups de fouet journalier et une forte amende.

    Article 24-1 : Le clergé est au dessus de l'armée.
    Article 24-2 : Qu'importe la branche sociale, toute personne doit le respect aux membres du clergé.
    Article 24-3 : Le clergé se doit d'être à l'écoute de la populace et de sanctionner ceux qui s'opposent à l'église de la Flamme Éternelle.

    Article 25-1 : La noblesse est au dessus du clergé.
    Article 25-2 : Tout membre de la noblesse n'appartenant pas à la maison Sulfurie devra payer une taxe de 20% de sa richesse par mois.
    Article 25-3 : La noblesse se doit de servir les interêts de la baronnerie de Powbury, utilisant les trois autres branches sociales.
    Article 25-4 : Tout membre de la noblesse n'appartenant pas à la maison Sulfurie devra une totale allégeance à cette dernière ainsi que la mise à disposition de l'ensemble de ses biens.

    Sulfure Sulfurie, baron de Powbury, fondateur de la famille Sulfurie.
    Scarlets Sulfurie l'Usurpateur, baron de Powbury.
    Svend Sulfurie, baron de Powbury.


    Dernière édition par Svend le Saigneur le Dim 28 Juin - 17:10, édité 2 fois
    avatar
    Vlad Sulfurie

    Messages : 92
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Age : 21

    Re: Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Vlad Sulfurie le Mer 12 Nov - 1:19

    Article 7-7 : La nécromancie est autorisé à Powbury, seul les prêcheurs de la Sainte Flamme ainsi que les nobles peuvent y avoir accès avec l'autorisation du Seigneur de la ville et du patriarche de la Flamme Éternelle.

    Article 18-1 : Les nécromanciens s'écartant des préceptes de la Flamme Éternelle ou enfreignant les lois de Powbury seront exécutés sans aucune forme de procès.

    Article 18-2 : Toutes personnes pratiquant la nécromancie sans l'autorisation du Seigneur de Powbury ou du patriarche de la Sainte Flamme sera exécutés sans aucune forme de procès.

    Article 18-3 : Chaque nécromanciens devra en fin de semaines rendre des comptes au patriarche de la Sainte Flamme, une absence non justifiée sera condamnée d'exécution sans aucune forme de procès.

    Les nouveaux articles portent le sceaux des Sulfuries


    Dernière édition par Vlad Sulfurie le Mer 10 Juin - 19:30, édité 1 fois
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 515
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Powbury

    Re: Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Delvin Sulfurie le Ven 6 Mar - 14:02

    "Lois 18-4 : Le viol est autorisé à l'égard des familles non militarisée."

    Cette loi sonne plus comme un décret appliqué dans la ville de Powbury.


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 515
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Powbury

    Re: Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Delvin Sulfurie le Dim 28 Juin - 16:58

    Svend Sulfurie, anciennement nommé le Saigneur, désormais Baron par le droit du sang, frère par adoption de Vlad Sulfurie et fils du regretté Losare Sulfurie.

    Pour palier aux êtres chers que vous avez perdus et par les multiples souffrances que vous avez endurés ces derniers mois par la politique de Scarlets l'usurpateur, moi Svend Sulfurie décrète certaines lois comme caduques :

    Article 7-1 : L'unique religion acceptée est celle de l'église de la Flamme Éternelle.

    Le présent article est désormais remplacé par l'article 7-8 : L'unique religion aceptée est celle de l'église de la Flamme d'Alterac.

    Article 25-2 : Tout membre de la noblesse n'appartenant pas à la maison Sulfurie devra payer une taxe de 20% de sa richesse par mois.

    Est remplacé par l'article 25-4 : Tout membre de la noblesse n'appartenant pas à la maison Sulfurie devra une totale allégeance à cette dernière ainsi que la mise à disposition de l'ensemble de ses biens.

    De nouveaux articles sont désormais officiels :

    Article 23-4 : Les forces armées des Terres Mornes qui étaient retenues prisonnières sont désormais libres et sont, de facto, incorporées dans les forces armées de la maison Sulfurie.

    Article 23-5 : Toute violence injustifiée émise à l'encontre des anciens combattants des Terres Mornes sera soldée par deux ans d'emprisonnement, trois coups de fouet journalier et une forte amende.

    Article 21-3 : Les rixes organisées sont désormais autorisées à la limite que celles-ci ne doivent pas être mortelles.

    Article 21-4 : Une aide sera versée aux hommes et aux femmes qui enfantent plus de dix enfants et dont la moitié est incorporée dans les forces Sulfurie.

    Article 21-5 : Les divers lieux de joie sont désormais acceptés et ne peuvent faire l'objet de réprimande de la part de la Flamme d'Alterac.

    Article 21-6 : Une aide sera versée à ceux qui contribuent à l'aménagement de la ville de Trondlak, autour du fort Trondlak.


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 515
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Powbury

    Re: Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Delvin Sulfurie le Mar 7 Juil - 14:31

    Décret à la population de Powbury.


    Par Leizen Ryne, intendant de la ville de Powbury.


    A la population de la ville de Powbury, la Flamme d'Alterac devenant dominante sur nos terres et par tous les signes émis par celle-ci, fait d'elle la le seul et unique culte pouvant exister.

    La Flamme Éternelle devient une hérésie totale qu'il faut chasser comme la peste et les réprouvés.

    A comptez de l'heure où ce décret sera lu, tous les habitants de la ville de Powbury devront se convertir à la Flamme d'Alterac et y vouer une obeissance sans faille.

    Dans la mesure où certains ne se convertissent pas, des groupes armés se déplaceront dans les chaumières pour y vérifier l'oeuvre. S'il y a une forme de protestation, la mutilation des deux mains du mâle doyen sera éxécutée et la déportation des hommes valides dans la milice.

    Si protestation il y a toujours, la mise à mort après torture sera prononcée et sans aucune forme de procès pour les membres du tiers-état.

    Un prêcheur de la Flamme d'Alterac aura lu ce décret sous la bonne garde de plusieurs miliciens sur la place publique de Powbury.


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 515
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Powbury

    Re: Lois de la baronnerie de Powbury

    Message par Delvin Sulfurie le Mar 4 Aoû - 17:21

    Un décret émanant de Delvin Crest aura été posté aux alentours du Fort Trondlak, là où les serfs auront commencés leurs nouveaux aménagements pour fuir Powbury et sa non-sécurité.

    Décret officiel concernant la région des Terres Mornes orientales.
    Delvin Crest

    Pour palier au manque d'eau et la nourriture à acheminer jusqu'au fort pendant une période d'un minimum d'un an, un impôt supplémentaire sera perçu et sera égal à 1/4 de la richesse obtenue en un mois par personne.

    Néanmoins, le prix du pain, du blé, de l'eau et de l'alcool restera à un prix raisonnable jusqu'à l'indépendance des vivres de la région.

    Ce décret prend lieu immédiatement après sa publication.


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 11:47