Forum officiel de la guilde roleplay Héritage de Perenolde - Kirin Tor EU


    Complot nocturne, révélation d'un soir.

    Partagez
    avatar
    Delvin Sulfurie
    Admin

    Messages : 570
    Date d'inscription : 18/06/2014
    Age : 21
    Localisation : Nouvelle-Powbury

    Complot nocturne, révélation d'un soir.

    Message par Delvin Sulfurie le Dim 15 Mar - 20:20

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    La forêt de Durning était calme et encore fraîche de la rosée du matin, la floraison peinait encore à s'établir depuis quelques temps à cause de l'avancée réprouvée. En plein coeur de la forêt on pouvait apercevoir le campement Foudrepique du capitaine nain Boucle-d'argent à qui la tour de Guet-Argent avait été volée par les Francs-tireurs.

    Depuis plusieurs années le nain s'évertuait à récupérer cette place forte qui ouvrait le passage à la ville de Powbury. Il y avait employé et perdu de nombreux hommes pour espionner les terrains escarpés mais il est difficile de d'embusquer les embusqués. Toutes ses tentatives étaient vaines, une attaque frontale composé de lourds régiments seraient une idée folle : ils reprendraient Guet-Argent mais au prix de terribles sacrifices qui ne tiendraient même pas le Guet contre un autre envahisseur.

    Boucle-d'Argent se devait donc d'employer la sournoiserie à son avantage, néanmoins il ne possedait que peu de moyens sous sa main. Sa force ne comptait pas plus de deux régiments, surtout que sa mission première était surtout de contrôler le secteur et s'assurer au compte de Forgefer et de l'Alliance que la Dame noire ne pose pas pied sur le sol des royaumes alliés.

    Alors le nain rumina, cherchant déséspérement une issue à cette impasse. Le temps passa, sa longue barbe grisonna tandis que les hommes de Scarlets s'aventuraient toujours plus profondément, insultant même sa glorieuse personne. Il en était de trop.

    •~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~•

    Dans la forêt de Durning, les bois étaient vierges de combat. Nul meneur d'hommes ne souhaiterait combattre ici. Les chemins escarpés et les contrebas mortels n'étaient qu'un risque inutile quand des plaines s'étalaient à perte de vue à sa lisière.
    Malgré tout, à l'aurore, on aperçu le capitaine Boucle-d'Argent dans son armure pimpante. Il foulait le sol d'un pas sûr, seul mais à la fois accompagné de par son aura guerrière.

    Résonant sur la pierre brute, les sabots d'un cheval de guerre. Son chevaucheur était grand, noble et vêtu d'un ensemble rayé en plaques lourdes. Il était d'un panache sans précédent, ce genre de chevalier qui pouvait se permettre de galvaniser une troupe toute entière face à une armée invincible. Il s'avançait prudemment vers le vieux nain.

    Le premier s'exclama avec un fort accent typique des nains de Forgefer :"Mes s'lutations, Budkras. J'pensais pas vous voir d'si tôt."

    "Mes respects, capitaine Boucle-d'Argent. Moi et mes hommes avons marchés des nuits durant en marche forcée pour espérer rejoindre votre camp au plus tôt. J'espère que la quête en vaut la peine." Lança alors l'humain en armure.

    Boucle d'Argent observa alors les alentours d'un oeil attentif, comme s'il craignait qu'on l'espionne pour finalement s'exprimer clairement d'une voix forte. "Ouais, va falloir qu'vous vous occupiez d'une troupe d'masqués au nord. J'peur qu'ils veuillent r'joindre les forces du sud. Va f'lloir que vous attaquiez l'nord p'dant qu'moi et mes gars on s'ccupe de couper les liaisons en bas. En échange, comme convenu."

    L'homme descendit de son cheval, il ne portait aucune arme et s'assied sur une roche en observant à son tour la forêt naturelle. "Cet endroit est charmant, étrange qu'il ne soit pas déjà grisonnant." Il se tourna alors vers le Foudrepique.
    "Je veux être sûr de ne pas croiser le fer avec des réprouvés. Je sais débusquer les hommes du Syndicat, pas tuer un homme déjà mille fois damnés."


    Le nain semblait quelque peu perturbé par les mots du chevalier, il le détailla alors du regard pour finalement reprendre la parole. "Nul décébéré n'sera sur vot' rout', il y a qu'des gars d'Alterac qui viennent sûrement en r'fort à un capitaine d'nom d'Scarlets."

    "Qu'il en soit ainsi alors. Comme convenu dans votre lettre, j'apporterai mes hommes à votre cause pour écraser cette troupe au nord. N'oubliez cependant pas ma contribution aux yeux de l'Alliance." Lança l'humain, remontant déjà sur son cheval.

    "Si vous r'ssissez, vous aurez tout vot' prestige auprès d'l'Alliance." Gueula presque le nain en s'écartant de la scène en prenant le chemin de son fort.

    Quelques temps après, la forêt était à nouveau calme. Les oiseaux se remettaient à chanter et les cerfs à gambader dans cette nature qui mourait à petit feu. Seul le bruit des branchages vibrants venaient nuancer ce calme paisible.
    La forme de trois humains d'une bonne taille se dessinaient, une armure rougeâtre en second plan.

    "Des hommes viennent vers nous, Boucle-d'Argent revient à la charge. Du sang altéran aurait coulé si nous n'avions pas écoutés à la porte, francs-tireurs." Chuchota le maître de ces terres, Scarlets Sulfurie.


    _________________
    "L'amour est une faiblesse." - Devise Sulfurie

      La date/heure actuelle est Ven 20 Juil - 14:23